Se connecter
Tout savoir sur la jeune Histoire du Club

Tout savoir sur la jeune Histoire du Club


Toute l'association

En septembre 2005, tout a démarré ou presque pour la section Tennis de Table, issue de l’association des Volontaires Janzéens. Bien entendu, les précurseurs avaient déjà ouvert les tables depuis plusieurs décennies au foyer des Volontaires. Mais la rentrée 2005 voyait le club entrer dans la sphère officielle et découvrir la compétition. Janzé Tennis de Table, plus communément appelé Janzé Ping plus tard, allait enfin être connu au-delà de ses frontières. Une grosse décennie plus tard, la section présidée par Bruno Le Tallec (qui a succédé à Valéry Naulet en 2017... lui même ayant pris la suite de Philippe Houillot en 2009) poursuit son développement. Récit d’un parcours progressif d'un club qui compte bien s’installer comme valeur reconnue dans son département.

Depuis bien longtemps déjà, une bande de copains avait l'habitude de prendre ses quartiers chaque vendredi soir au foyer des Volontaires Janzéens, pour taper quelques balles en toute convivialité. L'âge de la quarantaine se rapprochant à vitesse grand V pour la génération des Philippe Houillot, François Bailly, Stéphane Jourdan, la question d’un renouvellement de cycle se posait. En effet, il fut temps de dénicher de jeunes joueurs capables d’assurer la pérennité du club les années suivantes. La ville de Janzé se développant fortement dans les années 2000, ses associations se devaient d'en faire de même. Sous l’impulsion d’Eric Saindon, éducateur sportif au Pays de la Roche aux Fées, accompagné par Michel Graud et Stéphane Jourdan, une jeune génération allait éclore à la sortie des écoles. Pour la première fois de l’histoire pongiste à Janzé, une équipe Minimes-Cadets est engagée en compétition pendant la saison 2003/2004. Dans cette première équipe, il y avait un certain Damien Martin, aujourd'hui l'un des piliers du club. Ce travail de fond a donc permis de sensibiliser puis fidéliser. En 2005, l'accession de 3 jeunes chez les Seniors (Thibault Abolivier, Donovan Caton, Damien Martin), en compagnie de notre féminine Karine Delin, boostait le club. Une première équipe fut donc engagée dans la défunte C2. Dans la foulée, de jeunes trentenaires tentaient également leur chance en compétition, à l’image d’Emmanuel Estevon et Valéry Naulet. L'évolution s'est alors petit à petit opérée. Ceux qui étaient totalement fermés à la compétition ont tout simplement constaté que jouer officiellement n’était pas incompatible avec la notion de plaisir. Très rapidement, une seconde équipe fut créée. Le début d’une nouvelle ère.

Des débuts très prometteurs

Une nouvelle ère qu’on annonce très prometteuse, notamment parce qu’elle débute de la meilleure des façons. Les résultats sont très bons et l’équipe fanion monte dès la deuxième saison en C1… pour ne plus jamais en sortir, ou presque. Cette montée fut acquise de manière extrêmement facile avec à la clé trois victoires 18/0… Une autre époque ! C’est donc en janvier 2007 que Janzé débutait en C1, la meilleure division départementale pour les équipes de 4 joueurs. Dans le même temps, Elodie Le Gourrierec, joueuse de haut-niveau évoluant en Nationale, venait donner quelques entraînements au club, chaque vendredi soir. Les trois premières phases à ce niveau sont ponctuées d’une quatrième place et de deux podiums au classement final. Tout s’accélère encore avec l’arrivée de Didier Launay, premier entraîneur diplômé au club qui a eu le mérite de faire progresser tout le monde avec un grand plaisir à la clé, un coach de grande qualité. L’arrivée de cet entraîneur a coïncidé avec la mise en place d’un second créneau pour s’entraîner, le mardi soir, dans la salle flambant neuve du Chêne Jaune. Ce complexe allait également accueillir les joueurs en compétition, le samedi soir. De fin en aiguille, le bouche à oreille commence à fonctionner et de nombreux joueurs habitant le secteur signent à Janzé. Avec les arrivées de Sébastien Challoy, Patrick Debroize et Loïc Le Corf, les Volontaires Janzéens avaient à la rentrée 2008 l’ambition d’ouvrir le palmarès du club en remportant le championnat C1. Malheureusement, ils échoueront de peu à la seconde place. La fin des années 2000 sera symbolisé par une première stagnation légitime, le temps de consolider les bases naissantes. Anthony Breton en 2008 et Philippe Le Guennec, joueur d’Hennebont, l’un des plus puissants clubs d’Europe se succèdent au poste d'entraîneur du club. Nous avons appris de chacun d'eux.

Un club qui se professionnalise

Changement de décennie approchant, le club trouve son second souffle. Passage de témoine au niveau de la présidence pour laquelle Valéry Naulet succède à Philippe Houillot. Changement de championnat également avec une équipe fanion qui évolue à partir de janvier 2010 en D3, la division traditionnelle de la Fédération Française de Tennis de Table. L’effort est accentué sur la formation avec à la baguette Stéphane Jourdan et Damien Martin. Bref, tout est mis en place pour que la réussite se réinstalle au premier plan. Et cela marche comme sur des roulettes ! Chez les Seniors, on compte trois équipes lors de la saison 2009/2010. La première équipe réussit l’exploit de remporter son championnat D3 dès sa première tentative et se voit accorder l’honneur de disputer les finales du championnat d’Ille-et-Vilaine D3. L’arrivée de Jean-Pierre Ripoll, premier joueur de plus de 1200 points à rejoindre l’histoire du club, y est forcément pour quelque chose. Ce dernier, accompagné par Sébastien Challoy, Patrick Debroize, Damien Martin, Loïc Le Corf, Stéphane Graud et Karine Delin stopperont leur route dans le dernier carré en D3. L’arrivée de quelques leaders (Bruno Le Tallec, Laurent Faisnel) permet au club de garder une grosse activité dans tous les domaines. En effet, le club ne s’est pas contenté d’organiser plusieurs tours du Critérium Fédéral ou quelques tournois découvertes. Outre le repas de fin de saison, le Beaujolais et la Galette des Rois, un concours de belote a pris quartier place des Halles, chaque premier dimanche de mars. L’équipe fanion évoluera en 2010/2011 à un très bon niveau, en l’occurrence dans le championnat D2, et sera renforcée par Laurent Faisnel, capitaine transfuge du TT Montgermont. Le 2e joueur à plus de 1200 points ! Les dirigeants envisagent même d’engager une quatrième équipe Senior, plutôt très bien pour un effectif qui compte une trentaine de licenciés. Chez les jeunes, l’émergence de Swann Durand et ses copains constitue une excellente surprise. Swann s’est imposé comme le meilleur débutant d’Ille-et-Vilaine en remportant le classement général du Circuit des Jeunes et sera le leader de l’équipe Minimes-Cadets, de retour lors de la rentrée 2010 après plusieurs saisons d’absence, aux côtés de Hyazann Hulin et quelques autres futurs champions… Cette jeune formation sera toujours drivée par Damien Martin et Stéphane Jourdan. Vivement septembre prochain !

Consultez l'album photo vintage "Années 2000" :-)

...c'est ainsi que s'était terminé l'édito à la rentrée 2010, pour la création du site www.janzeping.fr. A l'occasion de la refonte de notre outil de communication, il est temps de prolonger cet historique. Et dieu sait qu'il s'en est passé des choses depuis...

2010-2011 

  • l'équipe première progresse en D2, le club se structure autour d'un noyau de jeune talents en forte progression

2011-2012

  • Janzé ouvre son palmarès en s'adjugeant le titre de champion d'Ille-et-Vilaine par équipes en D1 Minimes-Cadets grâce à Swann Durand, Matthieu Suire, Aurélien Lefeuvre et Romain Geley
  • Swann gagne un tour de D1 en individuel Minimes et pour sa découverte de la Régionale 1, termine 3e en échouant aux portes de la finale et donc de l'accession en Nationale 2
  • ce jour de décembre, il réalise une journée monumentale en compagnie de son coach Damien : totalement méconnu par ses adversaires, il enchaine les perfs contre des joueurs évoluant aujourd'hui pour certains autour des 2000 points
  • à l'échelle départementale, il fait partie des 10 meilleurs Minimes d'Ille-et-Vilaine mais fait preuve de malchance au tirage lors des championnats 35, en tirant Bastien Rembert en 8e de finale
  • Swann termine la saison par une médaille d'argent lors du réputé Critérium des Jeunes (2e), il aura engrangé plus de 400 points à son classement individuel lors de ses deux années Minimes
  • Janzé évolue à la 8e place départementale au classement des clubs formateurs grâce à ces résultats
  • côté adultes, l'équipe première n'a jamais été aussi forte sur le papier avec désormais 3 joueurs à plus de 1250 points (arrivée d'Aurèle Walger)
  • d'autres jeunes émergent, à l'image des cadets Aurélien et Paul-Augustin ou encore le tout jeune Yannis Ligot (podium lors d'un tour du Circuit des Jeunes)

2012-2013

  • Janzé monte en puissance dans le championnat par équipes : grâce à ses jeunes, le club compte 3 équipes C1 en janvier
  • au Circuit des Jeunes, Tom Hospital (2e) et Antony Laigneau (3e) montent sur le podium du classement général final (après 6 tours) en catégorie Benjamin
  • nos 3 équipes jeunes se qualifient pour les Finales de Mordelles (!), toutefois aucune d'entre elles ne parvient à apporter un 2e fanion de champion au club
  • Swann pour son entrée en Cadet intègre peu à peu l'équipe première et remporte en fin de saison deux tournois 5/9 à Baillé puis Châteaugiron
  • Matthieu, en Minime 2, réalise une grosse progression et se qualifie à son tour en Régionale 1 en individuel

2013-2014

  • Par équipes, le club excelle et fait monter deux équipes, dont Janzé 1 qui accède en D1 pour la première fois de son histoire, au terme d'une finale de groupe épique à St-Médard
  • Janzé est représenté à tous les échelons départementaux (D1 à D4) et c'est une première !
  • les cadets se classent lors des Interclubs, un podium de prestige pour Hyazann, Swann et Matthieu
  • Luca Rouxel se distingue au Circuit des Jeunes en remportant le tour de décembre
  •  

Calendrier

FACEBOOK

PHOTOS

Circuit des Jeunes à Thorigné (Tour 1)Circuit des Jeunes à Thorigné (Tour 1)Circuit des Jeunes à Thorigné (Tour 1)Circuit des Jeunes à Thorigné (Tour 1)

Progressions Novembre 2018

 

Agnès LAIGNEAU + 29  521
Pascal CRENN + 26  651
Bruno LE TALLEC + 24  899
Charly ALLARD-VERNET + 20  768 
Maxence DELGRANGE + 16  566
Romuald FONTAINE + 12  501
Dominique BOULLET + 11  521
Antony LAIGNEAU + 11  977
Stéphane GRAUD + 10  892
Philippe HOUILLOT + 8  685